Qui est en ligne ?

Nous avons 4 invités en ligne

RCC_Network

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

PDF Imprimer Envoyer

1.   Présentation de l’Office National de la Météorologie

Crée par ordonnance N° 75 – 25 du 29 avril 1975 , l’Office National de la Météorologie(ONM) ,sous la tutelle du ministère des transports et son siège est situé à Alger, est devenu Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) à vocation scientifique et technique par décret n° 98-258  du 25 Août 1998.

 

2. Organisation Générale

2.1    Au niveau central : il se compose des quatre unités fonctionnelles et de quatre départements techniques :

  • La direction des ressources humaines (DRH) gère les ressources humaines de l’établissement  et assure le service d’hygiène et de sécurité.

 

  • La direction des finances  et de la comptabilité (DFC) élabore les projets des budgets de fonctionnement et d’investissement, suit leur exécution, assure la tenue de la comptabilité et  le suivi financier des marchés de l’office.

 

  • La direction du développement et de la planification (DDP) élabore et coordonne la mise en œuvre des plans de développement de l’office, établit  les évaluations périodiques et propose les réajustements nécessaires. Elle coordonne les actions de recherche/développement de l’office.

 

  • La direction de la coordination de l’exploitation (DCE) coordonne et contrôle sur tout le territoire national le fonctionnement régulier et efficace des différents services ou unités qui concourent quotidiennement à l’exploitation météorologique, à l’observation de l’atmosphère ,à la prévision du temps et aux activités climatologiques.

 

  • Le Centre National des Prévisions Météorologiques  (C.N.P.M) : chargé de l’analyse et de la prévision météorologique à l’échelle nationale et internationale ainsi que de l’assistance aux usagers en temps réel. Il est également chargé de contribuer au développement de la prévision numérique du temps.

 

  • Le Centre  Climatologique National (C.C.N) chargé de la mise en œuvre, du contrôle et de l’exploitation de la banque de données climatologiques, de l’élaboration et de la diffusion des publications à caractère périodique ainsi que de l’assistance climatologique aux usagers.

  • Le Centre  National  des Installations Météorologiques (C.N.I.M) chargé de l’étude, l’acquisition, l’installation et la maintenance de tous les équipements météorologiques ainsi que du suivi et du contrôle de toutes les opérations d’infrastructure.

  • Le Centre  National  des Télécommunications Météorologiques (C.N.T.M) chargé de l’exploitation des télécommunications, de l’assistance  et du développement informatique.

 

2.2   Au niveau régional : compose de six (6) départements régionaux (Ouest, Est, Centre, Sud, Sud-est et Sud-ouest) qui sont des structures décentralisées dans le but de se rapprocher plus usagers et de s’adapter à  leurs demandes. Chaque département comporte :

 

  • Une  division  climatologique chargée du bon fonctionnement des réseaux (principal  et auxiliaire)  et d’assurer la fiabilité  de la banque de données (saisie et contrôle).

 

  • Une division exploitation chargée de la prévision régionale, de la télécommunication et la  transmission du réseau.

 

  • Une division de  maintenance régionale qui assure la maintenance  et l’entretien des équipements météorologiques  existe au niveau de la région Est (Constantine) et la région Ouest (Oran), alors que pour les autres régions, elle est remplacée par une section rattachée directement au directeur régional.

 

En plus, les trois régions du nord ( Oran, Constantine et Alger) sont dotées :

  • d’une section administrative.
  • d’une section commerciale et de communication.

 

Les trois régions du sud (Ouargla, Béchar et Tamanrasset) sont dotées d’une section commerciale, administrative, des moyens et de la communication.

 

  • Les stations météorologiques forment un réseau professionnel pour assurer une veille météorologique nationale. Les fonctions d’observation sont complétées par des fonctions de concentration, de contrôle, d’analyse et de diffusion permanente.

 

  • Les centres météorologiques de wilaya sont chargés de coordonner toutes les activités météorologiques à l’échelle de la wilaya et de fournir à l’échelon local ou à une activité économique importante, une assistance météorologique pour la protection des biens et des personnes ainsi que la gestion sécurisée de certaines infrastructures économiques et sociales.