Cendre Volcanique | 2017-01-09



Cendre volcanique

 

En 1982, l'incident survenu sur les deux avions British Airways B747 et le B747 de Singapour Airways en perdant le pouvoir en vol dû à l’arrêt des moteurs causé par l'ingestion de cendres volcaniques, n'a engendré aucun dégât grâce aux pilotes qui ont pu reprendre les commandes et faire un atterrissage d'urgence.

La communauté de l'aviation l'OACI a depuis pris des mesures pour faire face à cette menace et ceci en entrant en collaboration avec l'OMM et d'autres partenaires en élaborant des ligne directrices et procédures pour aider les états  dans la diffusion de l' information sur les cendres volcaniques pour les pilotes et le développement des procédures d'urgence pour le détournement des avions autour des zones touchées.

Aujourd’hui cette démarche est connue sous le nom de Volcano International Airways Watch (IAVW).

Pour plus de détails, consultez les liens : Manuel sur le volcan International Airways Watch (IAVW): Procédures opérationnelles   (OACI Doc 9766), www.wmo.int/aemp/volcanic ash   ou www.icao.int .