| 2019-02-18



Le Ministre des Travaux publics et des Transports Mr. Abdelghani ZAALANE, a pris part aux travaux de la 4ème session de la Conférence des ministres africains chargés de la météorologie qui a eu à traiter les différents programmes et procédures au niveau politique  visant le développement et la modernisation du secteur de la météorologie à travers le renforcement des potentialités et la prévention contre les catastrophes naturelles et la réduction des risques induits par les changements climatiques. En marge des travaux de cette Conférence, le ministre s’est entretenu avec ses homologues africains, au cours desquelles il a examiné les questions d’intérêt commun et les voies et moyens de renforcer la coopération et les relations bilatérales en matière de météorologie à la lumière des défis climatiques auxquels font face les pays africains. Les participants à cette conférence, à laquelle ont pris part plus de 18 ministres et 50 représentants de pays africains, ont débattu les stratégies pour soutenir la coopération, coordonner les efforts et échanger les informations en la matière. Ils ont également abordé les questions liées à la coordination des efforts afin de résoudre les problèmes communs auxquels fait face le continent et renforcer ainsi les liens de la coopération. Cette conférence a également permis aux décideurs de débattre la stratégie africaine intégrée et les bénéfices tirés du temps et du climat. Cette rencontre a également constitué une opportunité pour les responsables de ce secteur pour échanger leurs expertises et expériences. Au total, près de 55 pays africains ont pris part à cette session. Cette conférence a permis également l’élection du nouveau bureau de AMCOMET présidé par l’Egypte pour un nouveau mandant à compter de 2019.

Ce segment ministériel a été précédé par une Conférence Régionale Technique qui a regroupé des experts et les représentants permanents auprès de l’OMM des pays de la région africaine. Le Directeur Général de l’Office National de la Météorologie (ONM) et le Directeur du Centre Climatologique National ont pris part également aux deux événementsorganisés par l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et la Commission de l'Union africaine (CUA), en collaboration avec le gouvernement égyptien, et ce, du 18 au 23 février 2019, à savoir :

 - La Conférence technique conjointe AMCOMET-Association régionale I (Afrique) tenue du 18 au 20 février,

 - La 17ème session de l'Association Régionale I d’Afrique de l'OMM (RA I-17) les 22 et 23 février. 

La conférence technique conjointe AMCOMET-RA I a été organisée pour une durée de trois jours sous le thème « Un leadership efficace en tant que voie durable pour les services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) en Afrique ». Cette conférence africaine qui a regroupé les représentants permanents auprès de l’OMM de l’Afrique, les représentants du secrétariat général de l’OMM, l’Union Africaine, les experts ainsi que les institutions financières internationales, vise à renforcer les capacités des services météorologiques et hydrologiques en matière de fourniture efficace d’informations météorologiques et climatiques et les services hydrologiques afin de contribuer à la réduction des risques climatiques et des catastrophes, et en même temps de contribuer à prendre des mesures pour atténuer les pertes en vies humaines et matérielles et permettre le développement économique du continent. La conférence a vu également l’élection du représentant permanent de la Côte d’Ivoire à la tête de l’Association Régionale I de l’OMM et la vice-présidence est revenue à l’Egypte.

Cette conférence a mis l’accent également sur les moyens de renforcement de la coopération interafricaine dans le domaine de la météorologie, en termes de recherches, de formation et de maîtrise des instruments, et le développement d’une stratégie intégrée pour l’Afrique.